Niche extérieure pour les chats libres sauvages

Posted in: Bien être du chat, Uncategorized
Tags: , , , , , ,

Le chat supporte-t-il le froid?

Je connais très bien l’image d’un chat sauvage qui se couche en rond, qui recourbe ses pattes sous lui et enfouit son nez dans le pelage de son ventre. Dans cette position il protège les parties de son corps les plus vulnérables à savoir les extrémités.

Portant il parait que les chats errants, nés dans la nature supportent bien les températures froides grâce à leur sous-poil épais qui les protège.

Cependant les gens oublient très souvent que les chats SDF sont exposés à beaucoup d’élément qui les fragilisent.

Parmi ces éléments on peut citer entre autres : malnutrition, maladies, parasites (puces, tiques), endroits insalubres, stress (manque de repos) …

Tout cela rend le chat plus vulnérable et diminue considérablement ses défenses immunitaires. Les chats fragilisés n’ont pas de beau pelage épais ni suffisamment de graisse pour supporter sans souffrance le froid et encore moins l’humidité causée par la pluie et la neige qui peut les mettre en grand danger.

Comment protéger les chats sauvages du froid?

Bien les nourrir 

11_nourriture

Si vous vous occupez d’un groupe des chats libres tout d’abord il faut que vous sachiez que pendant l’hiver ils doivent manger une nourriture bien protéinée. Effectivement le corps d’un chat qui mange bien produit de l’énergie qui lui permet de mieux supporter les températures froides. De plus vous pouvez ajouter un peu d’acide gras dans sa nourriture, de préférence un peu d’huile de lin, de colza, de sésame, de poissons sauvages non chauffée qui améliorent la densité du pelage.

Construire des abris (niches extérieures) 

Si vous avez une possibilité, vous pouvez leur construire des niches extérieures qui leur serviront d’un abri contre la pluie, la neige et le vent. Ils pourront s’y reposer et s’y réchauffer.

Pour construire une niche extérieure il vous faut le matériel suivant :

- carton épais

- polystyrène (isolant) : vous pouvez en acheter ou vous en procurer dans les animaleries qui jettent souvent les conteneurs en polystyrène qui servent à l’expédition des poissons

- sacs plastiques

- bâche

- scotch carton

- ciseaux

- couverture, plaid ou paille

Le plus important c’est que cette niche remplisse 3 critères fondamentaux :

- posséder une bonne isolation thermique

- être étanche à la pluie

- être aussi douillette que possible

Pour protéger encore mieux la niche contre la pluie et le froid du sol, vous pouvez la poser sur une palette.

Et pour terminer, il faut que la niche soit poser dans un endroit tranquille, dans des buissons bien touffus par exemple.Vous pouvez y coller une information écrite sur la niche comme par exemple : “niche d’hiver pour les chats sans abri, ne pas touché, ne pas déplacer, Merci”. 

Voici une niche que j’ai faite pour les chats libres de mon quartier :

1_niche_exterieur

2_niche_exterieur

3_niche_exterieur

4_niche_exterieur

5_niche_exterieur

7_niche_exterieur

9_niche_exterieur

2 Comments for : Niche extérieure pour les chats libres sauvages
    • Chuk
    • 01/02/2014
    Reply

    Bonjour
    Dans quel ordre vous avez mis les trois couches ?? Car je veux en faire
    Merci

      • papattes
      • 14/02/2014
      Reply

      Bonjour Chuk,

      Vous pouvez mettre du polystyrène sur la partie extérieure du carton mais aussi à l’intérieur, il est plus facile de le coller aux parois extérieurs du carton quand-même. Il parait que certains chats griffent le polystyrène et que les petits bouts de cette matière collent à leur poils et peuvent être avalés ce qui peut les mettre en danger.

      Ordre des couches :
      - carton
      - polystyrène
      - sac plastique
      - scotch
      - bâche
      - scotch

      Bon courage

      Catpapattes

Leave a Reply

Change this in Theme Options
Change this in Theme Options

Copyright © 2017 en.catpapattes.com. All Rights Reserved. 

%d bloggers like this: